L’avocat moderne : partenaire spécialiste du droit

Le titre d’avocat est protégé et la profession réglementée. Tenu au secret professionnel, l‘avocat est aussi astreint au respect d’une déontologie rigoureuse.Ces règles déontologiques ne sont pas seulement un corps théorique d’obligations.

Elles assurent le respect des valeurs supérieures de dignité, de conscience, d’indépendance , de probité et d’humanité affirmées par la formule du serment prononcé par l’avocat qui entre dans la profession. Elles perpétuent l’exigence traditionnelle de moralité et d’honneur qui marque l’histoire de la profession d’avocat.

 

 

Face à vos défis personnels ou professionnels, l’Avocat vous offre confidentialité, compétence et indépendance.

L’avocat est également présent pour vous informer, face à l’évolution constate du droit. Il est en mesure de vous aider à comprendre ces modifications et leurs conséquences.

L’avocat est là pour vous conseiller en déterminant la faisabilité de vos projets, qu’il s’agisse de la transmission de votre patrimoine ou de la défense de vos intérêts patrimoniaux ou professionnels, ou encore pour la restructuration de votre entreprise notamment face à la concurrence.

Il vous assiste pour dans la recherche d’un accord éventuel permettant d’atteindre vos objectifs.

Ainsi les avocats se forment à la médiation ainsi qu’aux procédures collaboratives et participatives afin de vous accompagner sereinement dans la recherche d’une solution alternative de règlement de votre différend.

Enfin et lorsque seule une solution contentieuse est envisageable, l’Avocat vous représente et plaide devant toutes les juridictions :

  • celles de l’ordre judiciaire : Tribunal de Grande Instance, Tribunal d’Instance, Tribunal de Commerce, Conseil de Prud’hommes et devant la Cour d’appel en cas d’exercice d’une voie de recours,
  • celles de l’ordre administratif : Tribunal Administratif, Cour Administrative d’Appel,
  • ainsi que les organisations juridictionnelles : Conseils de discipline, commissions paritaires et administratives.

Aide aux victimes

Une permanence téléphonique est organisée chaque jour de la semaine par les avocats du Barreau de Meaux.

Si vous êtes victimes d’une infraction pénale vous pouvez donc contacter l’avocat de permanence du lundi au vendredi au numéro suivant : 01.83.64.67.79.

De plus, chaque mardi et jeudi de 13H30 à 16H30 un avocat assure l’accueil des victimes, dont celles éventuellement convoquées pour le jour même devant le Tribunal Correctionnel, au sein du Bureau d’Aide aux Victimes du Tribunal de Grande Instance de Meaux, 44 avenue Salvador Allende 77100 MEAUX, pour les aider et les orienter dans leurs démarches et notamment leur éventuelle constitution de partie civile et leur éventuelle demande de dommages-intérêts.

Sa simple consultation est gratuite.

Si vous le souhaitez l’avocat de permanence victime pourra vous assister lors de l’audience de comparution immédiate du jour afin de vous aider à obtenir l’indemnisation de votre préjudice.

Son intervention pourra être prise en charge au titre de votre protection juridique ou subsidiairement, de l’aide juridictionnelle dans le cadre exclusif d’une procédure d’urgence et sous réserve d’une éventuelle convention de retrait en fonction de l’indemnisation obtenue.

L’avocat de permanence victime peut également vous assister dans les commissariats ou les gendarmeries, à l’occasion des confrontations organisées au sein de ces services.

Il convient de vous munir de tous les documents justificatifs de votre préjudice avant de prendre contact avec la permanence victime du Barreau.

L’avocat et les entreprises

L’avocat peut établir un audit juridique, fiscal et social de la situation de votre entreprise et vous préconiser les éventuelles mesures à mettre en oeuvre.

Il intervient également en qualité de rédacteur d’acte tels que les contrats de travail, les baux d’habitation, les baux professionnels, ruraux ou commerciaux.

Il se charge des cessions de fonds de commerce et tout autre acte juridique se rapportant à l’activité économique et sociale de l’entreprise et à la vie des sociétés civiles et commerciales.